Une garderie solidaire

Un espace d’éveil et d’accueil pour les enfants .

Après plusieurs mois de réfléxion et plusieurs échanges nous avons travaillé en collaboration avec les femmes de l'atelier pour trouver une solution adaptée à la garde des enfants en bas âges.

Ensemble, les femmes ont recruté une personne de confiance à qui elles peuvent confier en sécurité leurs enfants durant la journée.

Nous avons ensuite recherché un local adapté, pour recevoir par moins d'une douzaine d'enfants. Ce local devant se trouver sur le chemin de notre atelier et permettre aux mamans qui allaitent d'y accéder facilement.

Nous l’avons sécurisé et installé matériels et accessoires pour que les enfants puissent se divertir, apprendre et être dans un lieu adapté à leur éveil.

Ainsi ils apprennent à vivre ensemble, à chanter, compter et prendre soin les uns des autres.

Objectifs :

  1. apporter un espace adapté aux enfants, un endroit sécurisé et bénéfique pour leur évolution
  2. permettre aux mamans d'avoir l'esprit libre et de travailler paisiblement
  3. permettre l'accès de ce service à d'autres femmes
  4. créer des emplois supplémentaires.

Notre fonctionnement est basé sur un système collectif et particiatif. Cela se concrétise par la mise en place d'un groupe pour la gestion des présences et du bon fonctionnement de la garderie, mais aussi par la participation financière, à hauteur de leur moyen, des mamans qui font garder leur maman. L'association Movement France prenant à sa charge les frais de loyer, d'aménagement, de matériel et 50% des frais de fonctionnement.

Ce service n'est en soit pas nouveau au Burkina. En effet, il est possible de trouver des garderies aussi plus couramment appelées maternelles.
Toutefois, elles n’étaient pas adaptées au besoin de notre équipe. Trop éloignée, avec des horaires non flexibles, ou encore trop coûteuse, le choix s’est porté sur la mise en place d’une garderie « sur mesure » !